Les pétrifiés 1988-1989

Les photographies ont été prises dans les cimetières de Montmartre et du Père Lachaise à Paris. Le format carré vient, ici, cerner des médaillons sculptés et souligner l’ultime recours de l’être humain dans sa résistance à l’épreuve du temps. Mon attention s’est portée sur les formes métamorphosées par l’érosion de la pierre, sur l’accumulation des couches de matières révélées par les effets de la lumière. Les visages disparaissent pour faire renaître, à notre insu, d’autres sur-faces qui évoquent des êtres célèbres, des natures espiègles, des identités cachées, des formes abstraites et toujours le caractère dérisoire de notre passage terrestre.

L’intégralité de cette série fait partie des collections de la Bibliothèque Nationale de France, département des Estampes, à Paris